L’Intelligence Artificielle :

700 Millions d’IA dans le monde… Et moi, et moi, et moi

Elles font les gros titres de l’actualité depuis plusieurs semaines : ChatGPT, Bard, Open.Ai, DALL-E
Que sont ces Intelligences Artificielles (ou IA) accessibles au grand public ?  

Pour le Parlement européen, l’intelligence artificielle représente tout outil utilisé par une machine afin de « reproduire des comportements liés aux humains, tels que le raisonnement, la planification et la créativité ».   

Sans nous en rendre compte, nous utilisons l’IA tous les jours !
Avant que ces noms d’IA soient mis en avant, et sans y prêter attention car c’est devenu une pratique banale, nous utilisons des formes d’IA quotidiennement, depuis longtemps, sans en avoir forcément conscience : le correcteur orthographique, les assistants vocaux, Siri, Alexa, Cortana, Google Assistant qui utilisent la reconnaissance vocale et le traitement du langage naturel pour répondre aux questions et effectuer des tâches pour les utilisateurs. 

IA

Le pilotage du meilleur trajet sur un GPS en fonction des paramètres indiqués (type de véhicule, choix des routes) et en fonction de la densité et des perturbations du trafic en temps réel est aussi géré par une IA. 

Microsoft Seeing AI utilisée pour aider les mal-voyants à se repérer dans l’espace dans lequel ils évoluent, ou DJI relative à l’évitement d’obstacles pour les véhicules autonomes.
L’aide sur certains sites (Chatbot) est aussi une IA, qui apporte des réponses aux questions posées par les internautes en s’appuyant sur une base de connaissance. 

L’intelligence artificielle, est une technologie révolutionnaire qui a pris le monde d’assaut, et continue d’évoluer vite. Très vite ! En termes simples, l’IA est la capacité des machines à stocker et fournir des informations pertinentes, à apprendre, à raisonner, jusqu’à prendre des décisions comme le ferait des humains. 

Les IA offrent de nombreux avantages en automatisant des tâches répétitives, en améliorant l’efficacité opérationnelle, en fournissant des ressources documentaires, en aidant à la prise de décision.  

Des champs d’applications sans fin.
Ce qui est le propre de l’IA, et on considèrera que c’est soit magique, soit effrayant, c’est sa capacité à apprendre et s’adapter en fonction des choix et des informations qu’elles avaient précédemment acquis.  

Une présence dans de nombreux domaines :  

Pour la médecine, l’IA aide à diagnostiquer plus rapidement, plus précisément.
Pour la gestion : En chine, Tang Yu est une femme robot qui dirige l’entreprise Netdragon, et dispose d’une logique rationnelle permettant la prise de décisions pour la gestion de l’entreprise. On pourra s’inquiéter de l’absence de logique “émotionnelle”.
Dans l’industrie : Pour contrôler et surveiller les équipements de production d’une part, et la qualité des productions d’autre part.
La production graphique et écrite : pour le monde de l’édition, du marketing, de la publicité, des arts, des jeux et pour l’illustration d’une manière générale : certaines IA réalisent de très bons visuels et produisent des textes pertinents.
Dans le monde quotidien : Les transports (véhicules “intelligents”), la sécurité informatique, la gestion d’infrastructure, la domotique, les sites internet… 

Voici un exemple d’image réalisée par une IA, obtenue avec les mots clés : mignonne Alice au pays des merveilles, avec un mignon lapin blanc aux grands yeux, dans un pré plein de fleurs, ton bleu, lumière cinématographique, onirique. Résultat obtenu en moins de 2 minutes. 

De nombreuses interrogations persistent. Entre autres :  Que vont devenir les emplois quand l’IA peut nous remplacer à moindre coût ? l’IA est-elle suffisamment performante dans tous les domaines pour nous remplacer ? L’IA nous aide-t-elle et la maitrisons nous, ou la subissons nous ? 

A la première interrogation, les économistes qui ont étudié l’impact de l’IA sur l’emploi ne sont pas tous d’accord, en annonçant dans le cas le plus pessimiste 47% de destruction d’emplois dans les 15 à 20 ans à venir, alors que les plus “optimistes” annoncent seulement 17% de destruction d’emplois.   

Pour la seconde interrogation, nous avons posé 2 questions à un groupe d’IA, et la réponse est rassurante : nous ne serons pas remplacés immédiatement ! 

Question 1 : Combien pèse un œuf de vache ?
Deux des IA interrogées ont répondu que les vaches n’étaient pas des ovipares. La troisième IA a fourni une réponse pour le moins surprenante : Réponse de l’IA : “En moyenne, les œufs des vaches pèsent entre 700 et 1 000 grammes. Alors que les œufs des poules pèsent entre 50 et 65 grammes seulement. Leurs œufs ont donc une différence de poids importante. Cette différence de poids est due au fait que les vaches sont beaucoup plus grosses que les poules.” 

Question 2 : Les IA vont-elles être destructrices d’emploi ?
Réponse de l’IA : “… Il est vrai que certaines tâches répétitives et prévisibles peuvent être automatisées avec l’utilisation de l’IA. Cela peut entraîner une réduction des effectifs dans certains domaines, mais cela peut également libérer des travailleurs pour des tâches plus créatives et intellectuelles.
Cependant, il est important de noter que l’impact de l’IA sur l’emploi dépendra de nombreux facteurs, tels que la façon dont les entreprises adoptent et utilisent cette technologie, les politiques gouvernementales en matière d’emploi, les progrès technologiques futurs et les changements dans les attitudes des consommateurs.

En fin de compte, l’impact net de l’IA sur l’emploi est difficile à prévoir avec certitude. Cependant, il est probable que l’IA affectera certains emplois à l’avenir, mais elle peut également créer de nouvelles opportunités et industries pour les travailleurs.”
Pour la dernière question, Sam Altman, fondateur d’Open IA répondait sur CBS News en mars 2023 qu’il reconnaissait être “un petit peu effrayé” par sa création si elle était utilisée pour de “la désinformation à grande échelle ou des cyberattaques”. “La société a besoin de temps pour s’adapter”. 

Crédit photo : 1: généré par IA – 2: Gerd Altmann de Pixabay – 3: généré par IA – 4 : Tumisu